Conditions d'adoption

The Little Tiger  Lauriere Limoges Foumage
Un acte réfléchie

 

Adopter un chaton n'est pas anodin. Il vous engage pour de nombreuses années. Réfléchissez bien si toutes les conditions sont réunis pour accueillir au mieux votre chaton.

 

Le Sphynx est un  vrai " chat- chien" qui recherche le contact avec son maître. Il aime la chaleur de notre corps pour se lover et se réchauffer.

 

Le Sphynx aime beaucoup la compagnie que se soit des ses semblables ou humaines. Si il est seul sur une trop longue période, il en souffrira.

 

L’acheteur a conscience que l’achat d’un chat est un engagement financier et moral : un chat vit en moyenne plus de 10 ans, coûte environ 350€ par an (70€ de vaccins, 100 € de litière, 30 € de vermifuge , alimentation de 150 à 500 € )…sans compter l'arbre à chat mini 50€, bac à litière 30€ ect. ( tous les prix sont donnés à prix indicatif) Il s’engage à lui apporter tous les soins et l’attention nécessaire, à ne pas le faire vivre en cage mais dans une atmosphère familiale.

thelittletigerchatonsphynxlimoges
Réservation

 

Toutes les adoptions de chaton commencent par une prise de contact avec moi soit via le Contact du site ou par téléphone afin de pouvoir faire connaissance et échanger diverses informations. 

 

Une fois que ce premier contact est établi et la confiance instaurée, si le futur acquérant est toujours motivé par l'acquisition d'un chaton, la procédure de réservation est la suivante :

- Nous annonçons la naissance d'une portée qui sera enregistrée au Loof ,
- Nous attendons 3 semaines pour être sûr que les chatons soient en bonne santé et peuvent être aptes pour être adoptés,
- Nous annonçons sur le site et sur la page Facebook de la chatterie l'ouverture des réservations( nous annonçons le nombre de chatons qui peuvent être réservés),

- Lorsqu’un chaton est disponible, la mention:

DISPONIBLE est écrite sur mon site,

OPTION signifie qu’une personne est intéressée par le chaton et que nous sommes en attente du contrat de réservation,

RÉSERVÉ signifie tout simplement que le chaton a été réservé c’est à dire que nous sommes en possession du contrat de réservation pour ce chaton.

- Les premières personnes à s'être manifestées et à qui je donnerais ma confiance recevront un E-mail ou un SMS de confirmation de notre part ainsi que les coordonnées bancaire pour procéder au virement de l'acompte de 500€ (cinq cents Euros) ou par chèque (mais j'attendrais d'être sûr que votre chèque est encaissable, donc plus long). 
- Vous avez 7 (sept) jours pour procéder au virement et 14 (quatorze) jours après la réception de l'acompte pour vous rétracter si vous décidez d'annuler la réservation et récupérer la somme de l'acompte.
- Une fois la réservation confirmée, nous vous invitons à suivre la vie et l'évolution de votre chaton sur notre page Facebook.

 

Avant le départ des chatons je souhaites dans la mesure du possible au moins 1 visite de l'élevage. Cela vous permet de vous faire une idée plus précise sur les conditions de vie de votre futur chaton, et surtout pour vous de concrétiser votre coup de coeur. Pour moi un contact "physique", pour être sûr que mon petit bébé élevé pendant tous le début de sa vie, qu'il partira avec une personne digne de confiance. 

 

Les chatons pourront quitter la maison à leurs 4 mois et pas avant je reste ferme sur ce point. Le sphynx a besoin de la présence de sa fratrie et de sa mère bien plus longtemps. 

 

Le prix d'un chaton* au 1er Janvier 2020 pour la France Métropolitaine se situe entre 1120€ et 1250€HT (Soit entre 280€ et 300 € de TVA à 20% : soit entre 1400€et 1500 €TTC).

(Prix pour un chaton stérilisé.) Pour un chaton destiné à la reproduction merci de me contacter.

 

Le jour du départ du chaton celui ci devra être réglé dans son intégralité; virement bancaire fait une semaine avant la date de départ (ainsi l’argent aura le temps d’arriver sur le compte bancaire) ou en espèces uniquement. AUCUN chèque ne sera accepté le jour du départ.

 

*Sauf clause d'exception, tous les chatons sont vendus stérilisés AVANT la cession .

La Stérilisation Précoce

I) La santé
Chez la chatte, les tumeurs mammaires sont souvent rencontrées et elles présentent un caractère de malignité très important (90 % des cas) et sont diagnostiquées tardivement. Lorsque la stérilisation n’a pas été réalisée, le risque d’apparition de tumeurs mammaires et environ sept fois supérieur ; le risque est réduit de 11 fois lorsque l’intervention est envisagée avant le 6e mois. Chez le mâle, le risque d’apparition de troubles prostatiques est réduit lors de castration.

 

II) Modification comportementales
Les individus stérilisés précocement sont réputés très affectueux envers leur entourage, plus calmes et moins fugueurs et conserveraient un comportement plus joueur. Les propriétaires de chats stérilisés entre 6 à 12 semaines se sont révélés satisfaits du comportement de leur animal 4, 10 et 14 ans après la castration.

 

III) Modifications de la croissance squelettique
Un déficit précoce en testostérone ou en oestrogènes entraîne un retard de fermeture des cartilages de croissance d’environ 9 semaines chez le chat. La longueur des os est plus grande chez les individus stérilisés à 7 semaines, par rapport à ceux stérilisés à 7 mois. Une stérilisation entraîne une perte de la masse musculaire excédentaire chez le chat pubère, quel que soit l’âge auquel l’intervention est faite.

 

IV) Prédisposition éventuelle à l’obésité
Aucune différence n’a été observée entre des animaux non stérilisés et ceux qui l’ont été à l’âge de 7 semaines ou 7 mois. L’obésité chez le chat serait due à une altération du comportement alimentaire, et non pas à une modification du métabolisme.

 

V) Modifications des organes génitaux externes
Lorsque la stérilisation est réalisée avant l’âge de 7 mois, le développement des mamelles, de la vulve, du pénis et du prépuce est diminué.
Chez la femelle, les conséquences des modifications du développement vulvaire en relation avec la stérilisation ont été longtemps négligées. Certaines études ont démontré que le retard de développement observé lors de stérilisation précoce soit directement responsable d’une augmentation de l’incidence des dermatites périvulvaires et des infections chroniques du tractus urinaire. Un examen gynécologique attentif permet de s’abstenir de toute intervention dès qu’il y a une vaginite ou une atrophie vulvaire. Chez le mâle, le risque d’obstruction de l’urètre pénien a souvent servi de prétexte aux praticiens pour différer la stérilisation précoce chez le chat. Le développement de l’urètre pénien semble identique chez le chat et le chien, quel que soit l’âge de l’intervention. Cela est confirmé par plusieurs études.

 

VI) Risques anesthésique et chirurgical :
Un abord veineux et une intubation sont des pré-requis indispensables. L’absence d’agent anesthésique avec peu d’effets secondaires et pouvant être utilisé en toute sécurité chez le chaton a longtemps été un motif de ne faire la stérilisation qu’à 6 mois. Actuellement, plusieurs protocoles anesthésiques sont proposés lors de stérilisation précoce. Ils tiennent compte des différences physiologiques et de l’immaturité des animaux stérilisés. Le risque est minimal dès lors que les précautions d’usage sont prises.

Une intervention précoce est même facilitée grâce à une meilleure visualisation des organes en raison de l’absence de graisse, cela réduit le temps opératoire et améliore la récupération post anesthésique.
Dans une étude épidémiologique plus large, une diminution significative du risque de complications postopératoires est observée chez les animaux les plus jeunes.
Afin de mieux conseiller ses clients, il convient que le praticien se tienne informé régulièrement des résultats d’enquêtes menées à long terme et des dernières études relatives aux solutions alternatives plus performantes.

 

VII) En résumé
La controverse demeure importante sur les indications et les conséquences d’une stérilisation précoce (avant l’âge de 3 mois). Les publications sont de plus en plus nombreuses. Les réticences des praticiens sont rarement fondées et les observations scientifiques semblent, bien au contraire, démontrer que la réalisation de ces interventions offrirait plusieurs avantages.

 

Résumé de l'article Samuel Buff, Emilie Rosset et Catherine Gilson, centre d’étude et de recherche en reproduction et élevage des carnivores ENV de Lyon

Thèse Présentée à L’ ECOLE NATIONALE VETERINAIRE DE LYON de Florence MONGEIN 

Ce site utilise des cookies afin de vous proposer une expérience optimale.
OK